Editorial, Territoires — 10 novembre 2013

Ecotaxe ? Le gouvernement nous ment… comme d’hab

par

Communiqué de l’UMP : Ecomouv’ : le flagrant délit d’amnésie du Gouvernement socialiste

Jean-Marc Ayrault et ses amis sont des tartuffes. C’est officiel, c’est dans le Journal Officiel.

C’est par un décret en date du 26 juin 2013 (Décret n° 2013-558 du 26 juin 2013 modifiant le décret n° 2011-991 du 23 août 2011 relatif au prestataire chargé de la collecte de la taxe sur les poids lourds prévue aux articles 269 à 283 quinquies et 285 septies du code des douanes paru au JORF n°0148 du 28 juin 2013 page 10737) que Jean-Marc Ayrault (Premier Ministre), Pierre Moscovici (Ministre de l’Economie) et Bernard Cazeneuve (Ministre du Budget) ont modifié le décret de 2011 qui organisait la délégation de collecte et de contrôle de l’écotaxe à un prestataire extérieur.

Comment pouvaient-ils donc ignorer la société Ecomouv’, eux qui ont signé le décret modificatif qui encadrait sa désignation ?

C’est par un arrêté signé de la main de Bernard Cazeneuve le 17 juillet 2013 paru au Journal Officiel du 18 juillet 2013 que la société Ecomouv’ a officiellement été désignée pour la collecte et le contrôle de l’écotaxe.

L’article 3 du décret de 2011 prévoyait en effet que c’est le Ministre chargé des Douanes qui devait désigner par arrêté la société prestataire, la société Ecomouv.

C’est ce que Bernard Cazeneuve a fait tout à fait officiellement. Comment peut-il dès lors qualifier de « hasardeux » le partenariat avec Ecomouv’ qu’il a lui-même entériné ?

C’est par 13 arrêtés ministériels à compter de celui du 8 juin 2012 qu’ont été organisées la collecte et les modalités de l’écotaxe.

C’est par une instruction en date du 2 août 2013 que Pierre Moscovici a informé l’administration fiscale du système de l’écotaxe en précisant que « l’éco-taxe poids-lourds s’inscrit dans le cadre de la politique gouvernementale ».

Jean-Marc Ayrault et ses Ministres doivent rendre des comptes.

Ont-ils la signature « hasardeuse » ou oublieuse ? Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude !

Valérie Debord
Déléguée générale adjointe de l’UMP

Publié le 6 novembre 2013

Union Républicaine se réserve le droit, sans avertissement et à tout moment, de supprimer tout commentaire non-conforme à la finalité et au bon usage de la loi en vigueur. Les commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs.

2 Commentaires

  • Merci de ces infos, que les Français , en majorité, ne connaissent pas . Il faut le dire  » Haut et Fort » !

  • Est-ce bien nécessaire de se renvoyer la balle ? De toute façons il faut faire passer l’écotaxe car c’est une directive européenne qui est déjà appliquée dans d’autres pays européens, pour laquelle l’Allemagne qui a dépensé le double de la France.
    Le problème c’est que c’est une mesure fiscale, bien décidée, mais mal appliquée car noyée autour d’autre mesures fiscale moins bien conçues et qui contribuent au ras le bol fiscal des français, c’est la goûte d’eau qui fait déborder le vase alors que ça aurait dû être un petit torrent de montagne qui alimente le fleuve des incitations environnementales liées aux émissions carbonées.
    La participation écologiste au gouvernement socialiste est décidément vraiment un désastre !!!

Laissez un commentaire

— required *

— required *

Login